Aides financières pour le maintien à domicile des seniors

Le fait de vivre chez soi lorsqu’on commence à ne plus être autonome entraîne des dépenses importantes. Des aides financières pour le maintien des personnes âgées à domicile sont versées par les autorités afin d’assurer une prise en charge du vieillissement. Une aide financière est attribuée à chaque situation du retraité : dépendance, revenus insuffisants, logement inadapté. Plusieurs sortes d’aides pour le maintien à domicile des seniors ont été mises en place: APA à domicile, ASPA, Aides au logement…

APA à domicile

L’APA à domicile ou Allocation personnalisée d’autonomie est l’aide financière la plus importante disponible pour le maintien des personnes âgées à domicile. Elle est attribuée aux seniors de plus de 60 ans qui résident en France de façon permanente et régulière et en perte d’autonomie GIR 1 à GIR 4. Le classement de GIR ou Groupe iso-ressource est fonction du niveau d’autonomie de la personne concernée. Le GIR 1 est le niveau de dépendance élevée et le GIR 6 est le classement d’un individu considéré comme autonome.

Le montant de l’aide financière attribuée aux personnes âgées dépend de leur niveau de classification. Si vous bénéficiez de l’APA, vous ne percevrez plus de l’aide ménagère, de la Prestation de compensation du handicap (PCH), de l’aide constante d’une tierce personne ou ACTP et de la Prestation complémentaire pour recours à tierce personne ou PCRTP. Il y a des associations à but non lucratif qui regroupent des bénévoles fournissant leur aide dans plusieurs domaines. Visitez le site www.association-services.ch afin de trouver l’association-services.ch qui joue le rôle d’assistants aux séniors en perte d’autonomie.      

L’ASPA

L’Allocation de solidarité aux personnes âgées ou ASPA est une aide financière qui a pour but de subvenir aux besoins élémentaires des retraités dont leurs pensions ne sont pas suffisantes. Afin de bénéficier de cette allocation, le senior doit être âgé de 65 ans et plus, résider en France de façon régulière et permanente. Les personnes handicapées, les prisonniers de guerre, les déportés, les anciens combattants peuvent en bénéficier avant cet âge sous certaines conditions comme la personne handicapée qui perçoit une retraite anticipée pour invalidité.

Le taux d’incapacité de personnes handicapées doit être supérieur à 50 %. Afin de pouvoir bénéficier de l’ASPA, la demande doit être adressée auprès de la Caisse nationale d’assurance maladie. Le formulaire à remplir est à retirer auprès de la caisse de retraite ou à la mairie. Comme les interventions sont difficiles et complexes, l’association-services.ch propose des auxiliaires de vie pour garantir le maintien à domicile des personnes dépendantes : assistance médicale, aides pour la vie quotidienne. La sélection des intervenants est rigoureuse pour donner une meilleure qualité de service. Le montant de l’ASPA versé dépend des ressources financières du concerné.

Aides au logement pour les personnes âgées

Les personnes âgées qui ont une pension modeste et qui ont des difficultés à payer les dépenses liées au logement peuvent percevoir des aides au logement. Les retraités qui ont une retraite modeste peuvent vivre dans la maison de leur choix en percevant des aides au logement. Elles peuvent payer leur loyer, la mensualité du prêt si elles ont souscrit un prêt pour acheter un logement ou leur hébergement dans la maison de retraite. À ce sujet, il existe deux formules d’allocations disponibles : l’APL ou l’Aide personnalisée au logement et l’ALS ou l’Allocation du logement social. Afin de pouvoir bénéficier de l’APL, elles doivent occuper le logement comme leur résidence principale au moins 8 mois par an.  

Malgré leurs revenus modestes, les séniors peuvent faire une demande d’aide au logement afin de pouvoir rester chez eux. L’ALS permet d’accéder à un établissement d’accueil ou à une maison de retraite. C’est la Caisse d’allocations familiales qui verse ces aides financières au logement. Il y a également l’aide ménagère qui est proposée aux séniors de 65 ans et plus et qui ne bénéficient pas de l’APA. Des prestations de services comme aide pour la toilette, entretien de la maison, préparation de repas à domicile permettent le maintien à domicile des personnes âgées. Cette intervention ne doit pas dépasser 30 heures par mois ou 48 heures par mois pour un couple. L’association-services.ch regroupe des assistants qui aident les séniors à mobilité réduite à conduire leur voiture personnelle, à entretenir leur maison ou à les aider au petit bricolage.