L’aide à domicile pour les familles : les caractéristiques

Faute de temps ou à cause de leur état de santé, certaines personnes ont besoin d’aide à domicile pour les aider à réaliser des tâches ménagères, à s’occuper des enfants, à faire des activités comme le jardinage, le bricolage… Plusieurs organismes sont ainsi spécialisés dans le service d’aide à domicile pour personnes âgées, famille avec enfants ou personnes infirmes…

Aide social à domicile

Une aide sociale, sous forme d’aide ménagère ne s’attribue que pour les personnes infirmes, dont l’état de santé est justifié et remplissant certaines conditions d’âge et de ressources.

Il existe 3 conditions pour bénéficier de l’aide ménagère à domicile :

  • La personne doit être âgée d’au moins 65 ans (ou 60 ans et reconnue inapte au travail),
  • Elle doit avoir besoin d’une aide matérielle en raison de son état de santé, afin d’accomplir les travaux domestiques de 1ère nécessité.
  • Elle ne doit pas remplir les conditions ouvrant droit au bénéfice de l’allocation personnalisée d’autonomie (Apa).

Les démarches à suivre pour bénéficier de l’aide sociale

Toute personne dépendant de l’aide sociale départementale est censée s’adresser à sa CCAS ou mairie afin de faire la demande d’aide à domicile. Mais, si la prise en charge de cette aide revient à sa caisse de retraite, dans ce cas, elle doit faire la demande à cette caisse. Un certificat médical ainsi que d’autres justificatifs des ressources doivent être intégrés dans le dossier.

Quant au financement de l’aide ménagère, il dépend de l’organisme qui la verse. En effet, selon les ressources de la personne concernée, l’aide ménagère à domicile est prise en charge :

  • soit par le département de la personne concernée au titre de l’aide sociale, si les ressources mensuelles sont inférieures à 800 € si la personne vit seule, ou à 1 242 € si elle vit en couple,
  • soit par la caisse de retraite, si les ressources mensuelles sont supérieures à ces montants.

L’aide à domicile pour familles

L’aide à domicile est attribuée, à un parent rencontrant des difficultés médicales ou sociales et financières. L’aide à domicile recouvre plusieurs prestations :

  • L’aide d’un(e) technicien(ne) de l’intervention sociale et familiale (TISF) ou d’une aide-ménagère.
  • Les TISF accompagnent les familles rencontrant des difficultés éducatives et sociales qui perturbent leur vie quotidienne pour leur prodiguer un soutien de proximité au domicile des familles pour qu’ils puissent retrouver leur autonomie.

Mais pour bénéficier des prestations d’aide à domicile, plusieurs conditions s’imposent : L’aide à domicile est attribuée à la mère, au père ou, à la personne qui assume la charge d’un enfant :

  • Si la santé de celui-ci, sa sécurité, son entretien ou son éducation l’exigent, et lorsque la personne ne dispose pas de ressources suffisantes.
  • Elle est également attribuée à la femme enceinte ayant des difficultés médicales ou sociales et financières…
  • Elle peut également être accordée aux mineurs émancipés et aux majeurs âgés de moins de 21 ans, ayant des difficultés sociales.

—————————————

Plus d’infos sur le sujet de cet article dans les pages suivantes :

vosdroits.service-public.fr

parents-atout-eure.org

adessadomicile.org

Articles similaires